L'UMP dégaine un carton rouge... déjà sorti par le FN

le
0
Le tract carton rouge de l'UMP.
Le tract carton rouge de l'UMP.

Carton rouge... pour l'arbitre. L'UMP a dévoilé ce lundi un tract de campagne pour les départementales, recommandant de voter UMP "pour adresser un carton rouge au gouvernement et au Parti socialiste" les 22 et 29 mars. Une métaphore footballistique immédiatement reprise de volée... par le Front national. En février 2012, Marine Le Pen, alors candidate du parti d'extrême droite à la présidentielle, avait déjà adressé un carton rouge à Nicolas Sarkozy : "Trop de mensonges, trop de manipulations... Nicolas Sarkozy doit quitter le terrain et laisser entrer une équipe audacieuse et lucide : la mienne", avait-elle lancé en brandissant devant la presse le fameux carton. Un coup de communication qui avait ensuite été largement rejoué sur les réseaux sociaux et en meeting."Deux ou trois ans de retard" Le tract n'était pourtant pas une improvisation : dans son interview au Figaro dimanche, Nicolas Sarkozy avait déjà déclaré "à tous ceux qui sont ulcérés par le comportement et la politique de M. Hollande, par ses impôts et ses mensonges : vous avez le pouvoir d'adresser un carton rouge en votant contre le pouvoir socialiste". Le plagiat a été moqué par les dirigeants et membres du Front national, notamment son vice-président Florian Philippot, sur BFM TV : "Nicolas veut toujours courir derrière nous, mais il le fait à chaque fois mal. À l'UMP, ils reprennent nos campagnes de communication, mais avec deux ou trois ans de retard." Un...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant