L'UMP confrontée à ses choix européens

le
0
Le parti organise jeudi une convention sur l'Europe pour tenter de concilier des conceptions antagonistes.

Mal remise de ses dissensions internes sur le mariage homosexuel, l'UMP doit affronter une nouvelle épreuve: la définition de sa stratégie européenne. Sous la houlette d'Hervé Mariton, son délégué national au projet, le parti réunit jeudi une convention sur le sujet. Objectif: trouver un compromis entre les partisans d'une Europe fédérale et les héritiers de l'«Europe des nations».

Les deux camps ont déjà déployé leurs forces. Huit députés de la Droite populaire menacent de faire liste à part aux élections européennes de mai 2014 si l'UMP ne refrène pas son élan vers davantage d'intégration. Les animateurs de la motion pour une France Moderne et Humaniste, eux, redoutent que l'UMP cède à un euroscepticisme désormais majoritaire en France.

Dans une interview publiée mercredi par la Frankfurter Allgemeine Zeitung, Jean-François Copé tente de con...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant