L'UMP concentre le tir sur les mesures économiques et fiscales

le
0
Rares sont les représentants de l'UMP à être montés au créneau sur le droit de vote pour les étrangers non communautaires aux élections locales.

Sur le site de l'UMP, le compteur de la pétition n'a pas passé la barre des 200 000 signataires. Lancé en septembre, l'appel contre l'extension du droit de vote aux élections locales pour les étrangers non communautaires avait perdu de son actualité jusqu'à hier. L'engagement de campagne de François Hollande semblait enterré.

La mesure, qui compte parmi les promesses du candidat Hollande, avait été un marqueur fort de l'opposition face à la nouvelle majorité. Elle est cependant quasiment absente des critiques lancées depuis jeudi par les ténors de l'UMP qui ont préféré - et de loin - cibler les mesures économiques et sociales ou les annonces concernant l'Union européenne.

Parmi les rares représentants de l'UMP à évoquer la question, on retrouve le secrétaire général adjoint Geoffroy Didier. Pour le cofonda...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant