L'UMP au régime sec

le
5
L'UMP au régime sec
L'UMP au régime sec

peste un très haut gradé de l'UMP, en prenant conscience du niveau d'endettement de son parti. Tout le monde sait pourtant, depuis des mois, que les comptes sont dans le rouge, avec une dette qui a frôlé les 80 M¤ fin 2013. Des finances plombées par les dépenses de la campagne présidentielle de 2012 et peut-être aussi -- l'enquête le dira -- par l'affaire Bygmalion. A tel point que le parti de la rue de Vaugirard s'est vu imposer en juillet un plan de désendettement drastique, étalé sur quatre ans, pour rassurer les créanciers.

Mardi en bureau politique, le sujet a d'ailleurs été évoqué par Nicolas Sarkozy et son trésorier, le député-maire du Touquet (Pas-de-Calais), Daniel Fasquelle. Objectif : présenter le bilan financier 2014 et faire le point sur les marges de manoeuvre à venir.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M5850553 le mercredi 28 jan 2015 à 19:44

    oui!!!!Zorro coute cher!!!!quand meme!!!!

  • M5850553 le mercredi 28 jan 2015 à 19:44

    Ah!!!la sencure!!!s'y met!!tchao!

  • frk987 le mercredi 28 jan 2015 à 18:13

    Certes M4841131 il vaut mieux un budget comme le FN géré par la Russie !!!!

  • M4841131 le mercredi 28 jan 2015 à 17:26

    ils gérent aussi mal et depuis longtemps leur budget que celui de la france UMPPS DEHORS

  • M7361806 le mercredi 28 jan 2015 à 17:26

    On a tellement fait la fiesta avec la tune des adhérents,heureux donateurs..enfin ...oublions ZORRO est arrivé !