L'UMP ajuste le tir contre le PS

le
0
Le patron du parti majoritaire, Jean-François Copé, souhaite organiser une convention à l'automne pour décrypter «les faiblesses du projet socialiste».

En attendant que son candidat se déclare, l'UMP aura un rôle à la fois délicat et ingrat: occuper le terrain. Délicat, parce que si Jean-François Copé, son secrétaire général, a saturé l'agenda du parti de meetings et conventions en tous genres, il ne peut ignorer que le spectacle de la primaire socialiste va, jusqu'à son dénouement, fournir à la majorité ses meilleurs arguments. Le parti présidentiel a donc calé son calendrier sur celui du camp adverse.

Fin août, les candidats à l'investiture du PS s'affronteront en direct à La Rochelle. Début septembre, les dirigeants de l'UMP donneront en ch½ur le coup d'envoi de leur campagne à Marseille. Effet de contraste garanti. «Mais je veux faire plus, annonce Jean-François Copé. Nous dédierons une grande convention au décryptage des faiblesses du projet socialiste en octobre.» Plus précisément dans la foulée du deuxième tour de la primaire du PS, prévue le 16 octobre, ce qui permettra à l'UMP d'ajust

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant