L'UMP a trois semaines pour se doter d'une direction collégiale

le
0
Les deux camps se divisent toujours sur le partage des responsabilités entre le tandem copéiste Chatel et Tabarot et le duo filloniste Wauquiez et Pécresse.

Depuis le scrutin du 18 novembre, la mise en place de l'équipe dirigeante de l'UMP s'est limitée à l'essentiel. Des bureaux ont été prévus pour le vice-président délégué Luc Chatel - poste qui n'était pas pourvu depuis 2007 - et pour la secrétaire générale de l'UMP Michèle Tabarot. Jean-François Copé a changé de fonction mais a conservé son ancien bureau de secrétaire général, se contentant de faire changer le cartouche, qui indique désormais le bureau du président de l'UMP. La seule nomination qui est intervenue en un mois est celle du nouveau trésorier de l'UMP. Nommé en 2010, Dominique Dord, qui avait choisi de soutenir François Fillon, a démissionné de son poste avec fracas fin novembre en dénonçant «l'utilisation des moyens du parti par Jean-François Copé pendant la campagne électorale». La députée de...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant