L'Ukraine veut un droit de regard sur le survol de la Crimée

le
1

KIEV, 14 août (Reuters) - L'Ukraine a demandé que les compagnies aériennes russes Aeroflot AFLT.MM et Transaero TAER.MM , qui utilisent l'espace aérien criméen, sollicitent une autorisation de survol pour chaque trajet effectué au-dessus du territoire que Kiev considère ukrainien. L'Administration de l'aviation nationale ukrainienne (SAA) a considéré que demander aux deux compagnies russes d'obtenir des autorisations de survol améliorerait l'état de la sécurité aérienne. "Ces mesures aideront à assurer un niveau de sécurité aérien suffisant en rationalisant le régime de transit à travers l'Ukraine des compagnies aériennes qui ne tiennent pas compte des règles de l'aviation dans l'espace aérien (criméen) fermé", a déclaré l'institution dans un communiqué. Les compagnies aériennes survolent le territoire ukrainien lorsqu'elles rejoignent la Bulgarie, Israël, la Turquie, l'Égypte et la Grèce. La SAA n'a pas précisé si les vols d'Aeroflot et de Transaero à destination de villes ukrainiennes seraient affectés. La Russie a annexé la Crimée en mars, après la chute du président ukrainien proche du Kremlin Viktor Ianoukovitch. Forces ukrainiennes et séparatistes pro-russes continuent de s'affronter dans l'est de l'Ukraine. (Natalia Zinets; Agathe Machecourt pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • LeRaleur le jeudi 14 aout 2014 à 23:43

    Et quoi encore, la Crimée est Russe.