L'Ukraine se place, les Gallois calent

le
0
L'Ukraine se place, les Gallois calent
L'Ukraine se place, les Gallois calent

Avec des matches particulièrement déséquilibrés, la fin d'après-midi ne devait pas laisser de place à la surprise dans la zone Europe. Pourtant, les petits ont fait de la résistance. Israëliens, Croates et Ukrainiens s'imposent sans éclat et marquent des points précieux pour espérer voir la Russie. Le Pays de Galles, lui, devra faire mieux la prochaine fois.

GROUPE D

Pays de Galles 1-1 Géorgie

Buts : Bale (10e) pour le pays de Galles // Okriashvili (57e) pour la Géorgie

Une affiche de Coupe du Monde, une fanfare qui joue dans un stade bien garnie mais peu chanteur et un Daushvili qui distribue les coups. Avec un peu d'inattention, on pouvait croire à un match de rugby. Que nenni. C'est du football. Le score ne trompe pas sur cet aspect-là, le relatif équilibre des forces en présence non plus. Car si le Pays de Galles, porté par son bel Euro, pense se mettre rapidement à l'abri, la Géorgie n'est pas franchement impressionnée par la photo d'avant-match et la bonne humeur ambiante.

Wales have the most uneven team photos in football pic.twitter.com/Drw4obDKey

— Juan Velazquez (@JuanDirection57) 9 octobre 2016
Le onze de Vladimir Weiss effraye même régulièrement le Cardiff City Stadium. En deuxième période, les Gallois sont aux fraises. Alors Hennessey doit s'incliner sur la tête d'Okriashvili, seul au second poteau. Et dans la foulée, la Géorgie met la pression pour prendre l'avantage. Si l'ambiance est là dans le groupe gallois, le souvenir de l'été dernier demande à être ravivé sur le terrain. Il n'y a pas encore péril en la demeure, mais la qualif passe par une meilleure gestion de ces matchs-là.

GROUPE G

Israël 2-1 Liechtenstein

Buts : Hemed (4e et 16e) pour Israël // Goppel (49e) pour le Liechtenstein

Quand on joue contre le Liechtenstein, mieux vaut ouvrir le score rapidement. Cela tombe bien pour Israël, Tomer Hemed fait des siennes par deux fois, de la tête, en seize minutes. Israël a fait le boulot et sent qu'une simple accélération peut aggraver le score à tout moment. Le…








Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant