L'Ukraine s'éloigne d'un accord avec l'Europe

le
0
Toujours soumis aux pressions russes, Kiev hésite à libérer l'opposante Ioulia Timochenko,condition de son rapprochement avec l'UE.

Correspondant à Moscou

À Kiev, le vent souffle très fort vers l'est. Telle une fiancée volage qui faisait mine depuis des mois d'annoncer ses prochaines noces avec l'Europe, l'Ukraine tourne désormais le dos à son promis. Et décide, au contraire, de faire les yeux doux à la Russie, le voisin tutélaire qui fait tout pour saboter cette union.

Mercredi, le Parlement ukrainien s'est refusé à voter le moindre texte qui aurait permis au pays de signer prochainement un accord de coopération politique et de libre-échange avec Bruxelles. Parmi les trois lois relatives à la libéralisation du système judiciaire ukrainien, que les Vingt-Huit attendaient en guise de dot, figure celle autorisant l'ancienne première ministre, Ioulia Timochenko, à se faire soigner à l'étranger pour une hernie discale. La principale opposante ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant