L'Ukraine renonce à une mesure de contrôle des changes

le
0

(Actualisé avec FMI) KIEV, 25 février (Reuters) - La banque centrale d'Ukraine a renoncé mercredi à une mesure temporaire de contrôle des changes annoncée un peu plus tôt. Afin d'enrayer la chute de la hryvnia, l'institution avait fait savoir dans la journée que les banques ne pourraient acheter des devises pour leurs clients "jusqu'au 27 février inclus" et qu'elles ne pourraient le faire pour elles-mêmes qu'à concurrence de 0,5% de leurs fonds propres. Le Premier ministre Arseni Iatseniouk a condamné cette décision, qui a selon lui été prise sans l'aval du gouvernement. Affectée par les affrontements qui font rage dans l'est du pays, la monnaie nationale a perdu 13% ces deux derniers jours et s'est dépréciée de 50% par rapport au dollar cette année, après une dégringolade de similaire l'an passé. Le budget ukrainien est mis à rude épreuve par les combats et avec seulement 6,42 milliards de dollars de réserves de change, la banque centrale n'a guère les moyens de protéger la monnaie nationale. Le Fonds monétaire international s'est dit prêt mercredi à l'aider dans cette tâche. "Le personnel du FMI est en contact étroit avec la Banque nationale d'Ukraine et se tient prêt à l'aider à concevoir des mesures à même de régler l'écart excessif et temporaire entre l'offre et la demande" de devises, dit-il dans un communiqué. (Natalia Zinets, Wilfrid Exbrayat et Jean-Philippe Lefief pour le service français, édité par Marc Joanny)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant