L'Ukraine prévoit une réduction de sa production céréalière de 20 à 30%

le
0

(Commodesk) Les services météorologiques ukrainiens estiment que les récoltes de céréales 2012 devraient être en baisse de 20 à 30% en Ukraine, soit 10 à 12 millions de tonnes de moins sur un total de 43 à 44 millions de tonnes, en comptant soja et colza.

Les conditions climatiques du début juin ne sont pas favorables pour le maïs, par manque de pluies, alors que le pays a subi plusieurs années de sécheresse affectant les nappes phréatiques. De ce fait, si la pluviosité n'augmente pas en juillet dans les zones de steppes, les moissons qui débutent dans deux semaines pour le colza et l'orge seront compromises. En revanche, un investisseur français présent sur 50.000 hectares, AgroGeneration, affirme que la partie nord de l'Ukraine n'a pas été touchée par le manque de neige et de pluviométrie qui a affecté le sud du pays.

Dès janvier, les services de météorologie et hygrométrie ukrainien s'attendaient à un recul de 20 à 30% de la récolte de blé.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant