L'Ukraine prête à vendre toute sa récolte d?orge à l'Arabie Saoudite

le
0

(Commodesk) Le ministre de l'Agriculture ukrainien voudrait que son pays fournisse à l'Arabie Saoudite 4 millions de tonnes d'orge par an.

Ce sera difficile, sachant que l'Ukraine n'a pas tous les ans autant d'orge à vendre, et qu'elle a d'autres clients à alimenter. Après l'hiver rigoureux, en 2012-2013, l'Ukraine n'aurait pas plus de 2,5 millions de tonnes d'orge à exporter (contre 2,8 millions en 2011-2012), sur un total produit qui serait inférieur de 20% à celui de l'an dernier, à 7,5 millions de tonnes contre 9,1 millions de tonnes en 2011-2012 selon le bureau de Kiev de l'USDA.

Néanmoins, le ministre Mykola Pryssiajniouk envisage que son pays devienne fournisseur principal du royaume. L'Arabie Saoudite produit seulement 25.000 tonnes  d'orge par an pour la consommation humaine, tandis que l'orge importée sert à 80% à nourrir le bétail.

D'après l'USDA, l'Arabie Saoudite importera en 2012-2013 autour de 6,5 millions de tonnes d'orge, contre 7,2 millions de tonnes en 2011-2012. Pour s'assurer cette ressource durablement, l'Arabie Saoudite investirait 1,5 milliard d'euros par an dans le développement de l'agriculture ukrainienne.

Les négociations doivent se poursuivre en juin lors d'une visite en Ukraine des ministres saoudiens concernés. L'Arabie Saoudite n'achète pas de céréales aux négociants, mais passe uniquement des contrats directs avec les pays producteurs.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant