L'Ukraine ne quittera pas Minsk sans accord sur un cessez-le-feu

le
0

12 février (Reuters) - Le sommet quadripartite de Minsk ne doit pas s'achever "sans accord sur un cessez-le-feu inconditionnel" dans l'est de l'Ukraine, a déclaré jeudi un conseiller du président ukrainien, sept heures après le début des discussions. Valéry Tchaly a estimé sur sa page Facebook que les négociations entre Petro Porochenko, Vladimir Poutine, François Hollande et Angela Merkel, entamées hier vers 17h30 GMT, pourraient durer jusque dans la matinée. "Il nous reste cinq à six heures de travail. Au minimum. Mais nous ne devons pas partir d'ici sans accord sur un cessez-le-feu inconditionnel. Il y a une guerre des nerfs en cours", a-t-il commenté. (Alessandra Prentice; Tangi Salaün pour le service français) )

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant