L'Ukraine légifère contre la corruption, des heurts éclatent

le
4

par Richard Balmforth KIEV, 14 octobre (Reuters) - Les députés ukrainiens ont adopté mardi des lois destinées à lutter contre la corruption et à limiter les ingérences de l'Etat dans la vie politique, dernière initiative en date des autorités pro-occidentales de Kiev pour rompre avec l'héritage soviétique et se rapprocher des normes de l'Union européenne. Peu après l'adoption des lois, des violences ont éclaté devant le parlement entre la police et quelques milliers de manifestants, aux motivations floues, qui lançaient des pierres et des fumigènes et tiraient sur les fenêtres avec des fusils à air comprimé. Ces heurts, les plus sérieux à Kiev depuis le soulèvement de "Maïdan" qui a entraîné l'hiver dernier la chute du président pro-russe Viktor Ianoukovitch, ne manqueront pas d'inquiéter Petro Porochenko, élu en mai et qui entend asseoir sa légitimité lors des législatives du 26 octobre. Le chef de l'Etat n'a pas caché son intention de "nettoyer" l'appareil politique ukrainien des partisans de son prédécesseur qu'il tient pour responsables de la corruption généralisée qui a handicapé le pays depuis son indépendance. Alors que les députés venaient d'approuver la nomination du nouveau ministre de la Défense (ID:nL6N0S91Y2) et de voter les lois anti-corruption, un photographe de Reuters a vu quelques milliers d'hommes, pour la plupart masqués et armés de bâtons et de chaînes de vélo, se masser devant le parlement avant de l'attaquer. Plusieurs manifestants interrogés par Reuters n'ont pas voulu dire de quelle force politique ils se réclamaient, ni quelles étaient leurs revendications. Des responsables des mouvements ultranationalistes Svoboda et Secteur Droit, qui avaient manifesté un peu plus tôt près du parlement, ont nié toute implication de leurs membres dans ces violences. "PROVOCATION" "C'est une provocation destinée à déstabiliser l'Ukraine", a estimé de son côté Zorian Chkiriak, un conseiller du ministre de l'Intérieur, mettant implicitement en cause l'entourage de Viktor Ianoukovitch et Moscou. La plupart des fenêtres du rez-de-chaussée du parlement ont été brisées, a précisé le photographe. La police a annoncé avoir arrêté 36 personnes. Les nouvelles lois prévoient notamment de limiter les pouvoirs du bureau du procureur général, une institution héritée de l'ère soviétique à laquelle le précédent régime a souvent eu recours pour harceler ses opposants politiques, et imposent aux élus, juges et fonctionnaires de déclarer leur patrimoine, celui de leur famille et leurs transactions financières. "Le temps de l'évasion fiscale est terminé", a assuré le Premier ministre Arseni Iatseniouk. "Désormais, tous les employés de l'Etat seront observés au microscope et ceux qui détiendront illégalement quelque chose seront traduits en justice." La réforme du système politique et judiciaire ukrainien est la priorité de Petro Porochenko depuis que le président a dû renoncer à écraser la rébellion séparatiste de l'est du pays, soutenue par la Russie. Le conflit demeure cependant en toile de fond, d'autant que le cessez-le-feu conclu le 5 septembre est violé presque quotidiennement. Un porte-parole de l'armée a annoncé mardi que sept soldats ukrainiens avaient encore été tués au cours des dernières 24 heures, dont six après avoir sauté sur des mines posées par les séparatistes. Une cinquantaine de soldats ont ainsi perdu la vie depuis l'entrée en vigueur du cessez-le-feu. (Avec Natalia Zinets et Pavel Polityuk; Tangi Salaün pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Breizhll le mardi 14 oct 2014 à 17:41

    v.sasoon le sbire de poutine. Cette manif n'a rien de spontané et ma tante m'a indiqué que c'est juste un dernier sursaut des pro ianoukovitch qui vont devoir réstituer tous ce qu'ils ont volé au Ukrainien pendant 20 ans... enfin ceux qui ne sont pas partie retouver l'autre mafieux en russie.

  • v.sasoon le mardi 14 oct 2014 à 17:08

    @brelez , alors je croyais que c'est ce qui avait ete fait a maidan )))))))))))))))) enfin ils ont pas l 'air plus content maintenant)))))))))))) surtout que là c'est pas cia-driven, c'est spontanné)))))

  • Breizhll le mardi 14 oct 2014 à 16:53

    Enfin ils vont pouvoir se débarrasser des méthodes soviétiques mafieuses que poutine et ses sbires aiment tant. Le gouvernement Ukrainien va rendre au peuple ce qui lui appartient.

  • Berg690 le mardi 14 oct 2014 à 16:31

    La démocratie nouvelle est arrivée! c'est comme le Beaujolais tous les ans on recommence.