L'Ukraine et la Russie proche d'un accord sur le gaz

le
0
L'Ukraine s'apprête à signer un accord avec la Russie pour son approvisionnement en gaz, a expliqué en fin de semaine dernière l'agence de presse officielle russe Ria Novosti. Les détails des négociations n'ont cependant pas été communiqués. Viktor Ianoukovitch, depuis son arrivée à la présidence de l'Ukraine en février 2010, cherche à renégocier le contrat gazier signé un an auparavant, jugé injuste. Il souhaite revoir à la baisse les prix et les volumes importés. Les prix d'achat pour le pétrole et le gaz, établis par l'accord de 2009, ont drastiquement augmenté depuis son entrée en vigueur. L'été dernier, Moscou tentait de conditionner des prix d'achat avantageux pour l'Ukraine à sa participation à l'union douanière formée par la Russie, le Kazakhstan et la Biélorussie. Mais Kiev ne souhaite pas faire partie de cette entité, préférant se rapprocher de l'Union européenne. Ces négociations interviennent alors que le 11 octobre dernier, l'ancienne Première ministre ukrainienne Ioulia Timochenko avait été condamnée à sept ans de prison pour abus de pouvoir dans le cadre de la signature de l'actuel accord gazier. Il lui était reproché d'avoir signé un contrat désavantageux pour son pays, malgré l'opposition d'une partie de son gouvernement. La Russie et l'Union européenne ont dénoncé un jugement politique.
Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant