L'Ukraine en route pour réduire ses importations de gaz russe

le
0

Commodesk - L'Ukraine lancera dès 2013 la construction de cinq usines de gazéification du charbon, a déclaré le président, Viktor Yanukovych. Ces projets pourront voir le jour grâce à des investissements chinois.

En juillet dernier, le gouvernement ukrainien et la Banque chinoise de développement avaient signé un protocole de coopération, qui comprenait l'ouverture d'une ligne de crédit de 3,6 milliards de dollars et la mise à disposition des technologies chinoises.

L'Ukraine possède d'importantes réserves de charbon dans son sous-sol, et sa production a augmenté de 13% en 2011, à 45,1 millions de tonnes. En l'utilisant pour produire du gaz, le pays pourra réduire sa dépendance aux importations, notamment en provenance de Russie.

Un conflit larvé persiste depuis de nombreuses années entre ces deux pays qui ne parviennent pas à s'accorder sur les prix, ce qui avait conduit en 2009 à des ruptures d'approvisionnement en Europe. Après l'échec de nouvelles négociations en 2011, l'Ukraine avait décidé de réduire ses importations de gaz russe,  qui s'étaient élevées à 40,5 milliards de m3 l'année dernière.

Pour y parvenir, l'Ukraine a également l'objectif de d'augmenter la production de ses gisements de gaz naturel à 21 milliards de m3 en 2016, contre un peu plus de 16 milliards en 2011.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant