L'Ukraine dit entamer le retrait des armes légères dans l'Est

le
0

KIEV, 5 octobre (Reuters) - L'Ukraine a commencé à retirer ses chars et son artillerie légère de la ligne de front dans le secteur Est de Louhansk, conformément à un récent accord avec les séparatistes pro-russes, a annoncé lundi un porte-parole de l'armée ukrainienne. L'Ukraine et les séparatistes ont conclu la semaine dernière un accord d'extension du retrait des armes dans l'est de l'Ukraine, ce qui, ont dit les rebelles, pourrait signifier "la fin de la guerre" avec les autorités de Kiev. "Aujourd'hui à 11h00 (08h00 GMT), dans la région de Louhansk, nous avons commencé un retrait simultané des chars T-64 et T-72 et, dans certains endroits, de l'artillerie anti-char D-48 et D-44 et (...) des mortiers", a déclaré le porte-parole, Rouslan Tkatchouk, sur Facebook. L'Ukraine dispose de 360 chars dans la zone de conflit et de 1.400 véhicules blindés de transport de troupes, selon des données militaires publiées fin août. Le retrait se fait en accord avec les représentants de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), a précisé le porte-parole. Le cessez-le-feu, réaffirmé le 1er septembre, tient dans les territoires de l'Est ukrainien, les deux parties n'ayant mentionné que peu de violations, voire aucune. Un sommet quadripartite sur l'Ukraine s'est tenu vendredi à Paris, les parties ayant constaté des "avancées". ID:nL5N1223V3 (Pavel Politiouk; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant