L'Ukraine demande une aide financière d'urgence à l'UE

le
3

BRUXELLES, 15 décembre (Reuters) - Le Premier ministre ukrainien Arseni Iatseniouk a demandé lundi une aide financière d'urgence à l'Union européenne affirmant que son gouvernement faisait tout ce qu'il pouvait pour pallier une situation économique désastreuse. Les contestations violentes qui ont conduit à la chute de l'ancien président Viktor Ianoukovitch puis le conflit armé avec les séparatistes dans la région du Donbass ont provoqué une chute record de la monnaie ukrainienne, la hryvnia, et paralysé l'économie d'un pays qui était déjà au bord de la faillite après des années de corruption et de mauvaise gestion. Interrogé sur la date à laquelle Kiev aurait besoin de cette assistance financière, Arseni Iatseniouk a répondu: "pour dire les choses simplement, hier". L'Union européenne, qui a offert l'an dernier un programme d'aide de 15 milliards de dollars sous forme de prêts et de dotations, attend que l'Ukraine mène des réformes économiques de plus grande ampleur. Bruxelles refuse d'organiser une conférence de pays donateurs tant que le nouveau gouvernement ukrainien n'aura pas présenté un cadre détaillé pour le développement économique du pays. "Nous ferons tout ce que nous avons promis mais pour surmonter cette période, l'Ukraine a besoin d'une sorte de matelas et ce matelas est un nouveau plan d'aide financière", a-t-il dit après des entretiens avec des responsables à Bruxelles. "Il est difficile pour nous de combattre contre un Etat nucléaire qui est armé jusqu'aux dents", a-t-il ajouté en référence à la Russie. L'Ukraine a perdu environ 20% de son économie avec l'annexion de la Crimée par la Russie et avec la guerre contre les séparatistes du Donbass. (Adrian Croft; Pierre Sérisier pour le service français) ;))

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Needlema le mardi 16 déc 2014 à 01:09

    Autant filer le fric directement à Poutine, l'Ukraine étant endettée auprès de la Russie.Avec l'avantage de court-circuiter les prévaricateurs de Kiev .

  • LeRaleur le mardi 16 déc 2014 à 00:37

    Ben voyons, et py quoi encore. L'UE se saigne, elle vit par l'emprunt et on va emprunter pour donner à ces gens là.

  • Berg690 le mardi 16 déc 2014 à 00:23

    Encore et encore les fachos mendient!