L'Ukraine a de l'ambition pour ses céréales

le
0

(Commodesk) Le Premier ministre ukrainien annonce un nouveau programme de développement de la filière des céréales. Le pays a cette fois pour ambition de devenir le « premier acteur sur le marché mondial du grain dans cinq ans », a précisé Mykola Azarov dans le cadre du forum Yalta European Strategy (YES).

Pour réaliser cet objectif ambitieux, le gouvernement compte augmenter les surfaces agricoles et améliorer la productivité, grâce à des investissements dans les infrastructures ainsi que dans les outils de production. Ainsi, la récolte pourrait être portée à 100 millions de tonnes en 2017, contre moins de 50 millions pour 2012. L'objectif gouvernemental était déjà d'augmenter la production cette année, mais le gel puis la sécheresse en ont décidé autrement.

Le maïs représente près de la moitié des cultures céréalières de l'Ukraine, le reste étant réparti entre le blé, l'orge et l'avoine.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant