L'Ukraine a besoin de 12 mds supplémentaires, dit Juncker

le
3

BRUXELLES, 17 décembre (Reuters) - Le Fonds monétaire international (FMI) estime que l'Ukraine aura besoin de 15 milliards de dollars (12 milliards d'euros) d'aide supplémentaire pour faire face à sa crise économique, mais l'Union européenne n'a que des moyens limités pour y contribuer, a déclaré mercredi le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker. "L'Ukraine aura besoin d'une aide supplémentaire. Une évaluation des besoins de l'Ukraine a été faite par le FMI. L'Ukraine aura besoin de 15 milliards de dollars en plus de ce qui était déjà prévu", a-t-il dit devant les députés du parlement de Strasbourg. Une délégation du FMI s'est rendue à Kiev la semaine dernière pour des entretiens sur le plan d'aide actuel, d'un montant de 17 milliards de dollars (13,6 milliards d'euros). Certains médias avaient déjà dit que le FMI avait avancé le chiffre d'un surcroît de 15 milliards de dollars nécessaires à l'Ukraine, mais c'est la première fois que ce chiffre est confirmé par un responsable européen. "L'UE ne peut aider que dans le cadre de son budget. Le budget de l'UE est limité. Il n'existe qu'une faible marge de flexibilité pour des financements supplémentaires l'année prochaine. Et si nous utilisons pleinement notre marge pour l'Ukraine, nous n'aurons plus rien pour faire face à d'autres besoins susceptibles de voir le jour dans les deux ans qui viennent", a ajouté Jean-Claude Juncker. (Adrian Croft; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dupon666 le mercredi 17 déc 2014 à 19:39

    c'est pas une mariée mais une danseuse

  • ZvR le mercredi 17 déc 2014 à 18:28

    entre le cout pour maintenir l'ukraine à flot et les pertes sur le marché russe, le résultat va être saignant. Il s'agit aussi maintenant d'accueillir environ 10 millions d'ukrainiens en europe en plus des roumains bulgares polonais et baltes. Ca devrait aider à résorber la pénurie de main d'oeuvre actuelle dans l'UE.

  • M1084720 le mercredi 17 déc 2014 à 14:59

    Elle est belle la mariée ukrainienne...mais elle va coûter cher. Un peu de pragmatisme ne nuirait pas à nos Dirigeants.

Partenaires Taux