L'Ukip tente de relever la tête après le Brexit

le
0
Le 6 octobre 2016, Steven Woolfe, étoile montante de la formation populiste britannique Ukip, s?est effondré dans l?enceinte de l?hémicycle strasbourgeois, peu de temps après une altercation particulièrement musclée avec un autre élu de son propre camp, Mike Hookem.  
Le 6 octobre 2016, Steven Woolfe, étoile montante de la formation populiste britannique Ukip, s?est effondré dans l?enceinte de l?hémicycle strasbourgeois, peu de temps après une altercation particulièrement musclée avec un autre élu de son propre camp, Mike Hookem.  

Un homme gisant, inconscient, sur une passerelle du Parlement européen, symbole de la crise que traverse le parti dont il brigue la direction. Le 6 septembre, Steven Woolfe, étoile montante de la formation populiste britannique Ukip (United Kingdom Independence Party), s'est effondré dans l'enceinte de l'hémicycle strasbourgeois, peu de temps après une altercation particulièrement musclée avec un autre élu de son propre camp, Mike Hookem. Woolfe s'est finalement rétabli après avoir passé trois jours en observation dans un hôpital alsacien ; la convalescence de l'Ukip risque en revanche de durer plus longtemps. Son nationalisme et sa démagogie l'ont rendu très populaire chez les seniors et une partie de la classe ouvrière, mais la formation est aujourd'hui doublement orpheline.

D'une cause à défendre en premier lieu : le Parti pour l'indépendance du Royaume-Uni avait fait d'une sortie de l'Union européenne sa raison d'être. Il a connu son heure de gloire avec la victoire des partisans du Brexit au référendum du 23 juin. Mais ce succès s'est révélé être un cadeau empoisonné. Non seulement l'Ukip n'a aucune chance d'accéder au pouvoir sur la scène britannique, faute de représentation parlementaire significative (un seul député à la Chambre des communes), mais il se retrouve aussi sans projet, faute d'avoir anticipé ce succès largement inattendu.

Guerre des chefs

À ce vide programmatique s'ajoute...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant