L'UKIP et le M5S sauvent leur groupe au Parlement européen

le
0

BRUXELLES, 20 octobre (Reuters) - Le parti eurosceptique britannique UKIP et le Mouvement 5 Etoiles (M5S) italien ont conclu une alliance lundi avec un député polonais d'extrême droite afin de sauver leur groupe au Parlement européen. Jeudi dernier, le "groupe de l'Europe de la liberté et de la démocratie directe" (ELDD) avait été de facto dissous après la défection d'une eurodéputée lettonne, Iveta Grigule. A la suite de ce départ, l'ELDD ne comptait que des membres originaires de six pays différents, au lieu de sept comme l'exige le règlement pour former un groupe parlementaire. Le député polonais Robert Jaroslaw Iwaszkiewicz, membre du Congrès de la Nouvelle Droite (KNP), un parti d'extrême droite, a accepté de rejoindre l'ELDD, a annoncé lundi Nigel Farage, dirigeant du Parti de l'indépendance du Royaume-Uni (UKIP). Les trois autres membres du KNP au Parlement européen n'ont pas été approchés par l'ELDD. Parmi eux figure le fondateur du parti, Janusz Korwin-Mikke, condamné le mois dernier pour propos racistes. Vingt-quatre des 48 membres du groupe reconstitué sont des élus de l'UKIP et 17 autres appartiennent au M5S italien de Beppe Grillo. Le fait de posséder un groupe au Parlement européen permet d'obtenir des avantages financiers et d'avoir des sièges dans les commissions. (Alastair Macdonald avec Christian Lowe et Wiktor Szary; Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant