L'UFC-Que Choisir veut faire baisser la facture d'électricité et de gaz des Français

le
2
L'UFC-Que Choisir lance mardi une opération d'abonnement groupé au gaz et/ou à l'électricité afin de stimuler la concurrence (Tempura/Istock.com)
L'UFC-Que Choisir lance mardi une opération d'abonnement groupé au gaz et/ou à l'électricité afin de stimuler la concurrence (Tempura/Istock.com)

(AFP) - L'UFC-Que Choisir lancera mardi une opération d'abonnement groupé au gaz et/ou à l'électricité afin de stimuler la concurrence, et proposer aux consommateurs des offres à prix plus avantageux que celles actuellement disponibles sur le marché.

"L'UFC-Que Choisir lance une campagne +Energie moins chère ensemble+, ouverte à tous, sur le gaz de ville mais aussi, fait nouveau, sur l'électricité pour obtenir les meilleures offres possibles sur chacun de ces marchés", a indiqué l'association de consommateurs dans un communiqué transmis à l'AFP.

L'UFC-Que Choisir a déjà mené deux campagnes d'achat groupé, mais uniquement pour le gaz naturel, remportées par le petit fournisseur alternatif belge Lampiris.

"Si sur le gaz, une véritable concurrence est possible depuis plusieurs années du fait de l'absence d'avantage concurrentiel du fournisseur historique, sur l'électricité, la baisse significative des prix du marché de gros permet dorénavant aux fournisseurs alternatifs de concurrencer durablement le tarif réglementé d'EDF qui a augmenté de 27% depuis 2011", a souligné l'association.

Les fournisseurs ont jusqu'à fin juin pour dire s'ils participent à cette campagne, qui fonctionne selon le principe d'une enchère inversée - l'offre la moins chère l'emportera. L'UFC-Que Choisir, qui entend aussi imposer aux fournisseurs des conditions contractuelles garantissant une sécurité juridique aux consommateurs, dévoilera les offres lauréates le 22 septembre.

Les consommateurs souhaitant y participer peuvent quant à eux s'inscrire gratuitement du 21 juin au 21 septembre sur internet (www.choisirensemble.fr), par téléphone ou auprès des associations locales de l'UFC-Que Choisir, pour le gaz et/ou l'électricité.

Chacun d'entre eux recevra ensuite, à partir du 10 octobre, une offre personnalisée à laquelle il sera libre de souscrire ou pas jusqu'au 30 novembre. Une participation de 10 euros sera demandée aux souscripteurs pour une seule énergie, et de 14 euros pour les deux énergies (5 et 8 euros respectivement pour les adhérents à l'UFC-Que Choisir).

A la suite d'une décision du Conseil d'Etat annulant mercredi une hausse de l'électricité jugée insuffisante pour une partie de 2014 et de 2015, EDF devra appliquer un rattrapage tarifaire aux 28 millions de clients particuliers qui sont encore soumis à ses tarifs réglementés.

Cette facture rétroactive sera d'environ 1,5 euro par mois sur 18 mois, selon la ministre de l'Environnement et de l'Energie, Ségolène Royal. Mais elle pourrait ne pas être la dernière: les fournisseurs d'énergie concurrents d'EDF ont déposé un autre recours devant le Conseil d'Etat contre l'augmentation des tarifs de 2,5% intervenue le 1er août 2015 et perçue comme trop faible.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • faites_c il y a 9 mois

    "Les consommateurs souhaitant y participer peuvent quant à eux s'inscrire gratuitement du 21 juin au 21 septembre sur internet " et "Une participation de 10 euros sera demandée aux souscripteurs pour une seule énergie, et de 14 euros pour les deux énergies". Désolé mais ce n'est pas gratuit et cela ne coûte surement pas ce prix là à UFC-Que-Choisir de négocier un tarif pour quelques milliers de personnes! Conclusion, c'est une arnaque de l'UFC-Que-Choisir sur le dos des consommateurs!

  • wtc2001 il y a 9 mois

    Sur le gaz, le prix de l'abonnement n'est pas assez progressif et à un niveau très élevé. Il n'est absolument pas un encouragement à entamer une démarche de réduction de sa consommation.