L'UFC-Que Choisir porte plainte contre Free Mobile

le
11
L'association de consommateurs dénonce une qualité de service «intolérable» sur la 3G et demande la mise en place d'un observatoire des investissements.

Un an après l'arrivée de Free Mobile, l'UFC-Que Choisir tire un bilan négatif. «Nous avons été un des défenseurs ardents d'une quatrième licence. Nous avons longtemps dénoncé un marché sclérosé, propice aux ententes et avons demandé, salué, permis même l'arrivée de ce quatrième opérateur», a déclaré en préalable Alain Bazot, président de l'UFC-Que Choisir.

Si l'UFC se réjouit de la baisse des prix, il tire la sonnette d'alarme sur la qualité de service de la 3G chez Free Mobile. «Le low-cost a toute sa place à condition qu'il ne soit pas synonyme d'un service rendu au rabais. Il ne faut pas que le low-cost se fasse au détriment de la qualité», a-t-il ajouté.

Affirmant avoir montré beaucoup de «mansuétude» lors du lancement jugé «chaotique», l'UFC-Que Choisir estime qu'un problème récurrent se pose sur la qualité de service en 3G depuis mars-avril, avec des plaintes continues des consommateurs. «Nous avons été en permanence alerté, et nous avons donc procédé à un audit avec un professionnel indépendant reconnu sur la place par les opérateurs», a indiqué Alain Bazot, sans cependant quantifier le nombre de plaintes reçues.

Des vidéos lancées sur YouTube ne démarrent pas

«Le décalage entre le service promis par Free Mobile et la réalité de l'Internet mobile nous a proprement stupéfié», a déclaré Alain Bazot. «Tout semble indiquer que Free décourage la consommation de données pour éviter de payer trop cher à Orange au titre de l'itinérance», a-t-il poursuivi. L'UFC-Que choisir pointe le fait que des vidéos lancées sur YouTube ne démarrent pas, par exemple.

Dans une interview au Figaro , Xavier Niel, le patron de Free Mobile, a estimé que certains problèmes techniques se posaient à Paris aux heures de pointe. Mais il indique que l'attribution de nouvelles fréquences 900 Mhz, il y a quinze jours, allait lui permettre d'améliorer rapidement sa qualité de service.

C'est donc une nouvelle plainte contre Free Mobile, après la plainte de Bouygues pour dénigrement, et celle de SFR sur l'itinérance. Sans compter que Free Mobile a été débouté de sa plainte contre SFR sur la subvention des terminaux, et a été condamné à 300.000 euros de dommages et intérêts pour dénigrement.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • paumont1 le jeudi 17 jan 2013 à 17:33

    encore un qui ne sait pas ce que la concession de france télécom impose à l'opérateur historique...

  • M4590873 le jeudi 17 jan 2013 à 17:09

    UFC devrait attaquer France Telecom pour les utilisations arnaqueuses(mais lucratives pour les voyous) de ses n° 0899... qui à longueur de journée essaient de voler des euros aux personnes âgées, aux jeunes et aux plus faibles: une honte .

  • hotrats le jeudi 17 jan 2013 à 15:24

    La qualité à un prix mais cela n'excuse pas free sur son mensonge qualité prix, il est difficile d'accepter pour les freeboys de s’être fait rouler dans la freerine.

  • paumont1 le jeudi 17 jan 2013 à 15:08

    le low cost est le low cost, vouloir une rolls au prix d'une 2 CV est un non sens, en encourageant la 4ème licence, on a créé une rupture, jusque là les 3 opérateurs avaient suffisamment de clients pour investir, aujourd'hui on a 4 opérateurs pour un pays comme la France, c'est trop, beaucoup trop. 2 peuvent survivre, au-delà il faudra faire le choix, la baisse de qualité du service ou la mort.

  • marc2750 le jeudi 17 jan 2013 à 14:55

    Personne ne vient accuser DACIA d'avoir une moins bonne qualité qu'AUDI... Les DACIA sont plus fiable que les AUDI. Voir les études dessus.

  • junkmanu le jeudi 17 jan 2013 à 13:17

    et ca: «Le low-cost a toute sa place à condition qu'il ne soit pas synonyme d'un service rendu au rabais. Il ne faut pas que le low-cost se fasse au détriment de la qualité», c'est carrement se moquer du monde.... une porsche pour le prix d'une voiture a la casse, svp

  • junkmanu le jeudi 17 jan 2013 à 13:16

    le ' tt gratuit' ca marche quand le point mort est tres bas; c'est pas compatible avec de lourds investissements dont on ne sait sous combien de temps on va les amortir.... finalement, payer pour l'itinerance, c'est ce qui leur coutera le moins cher..

  • pduroy le jeudi 17 jan 2013 à 12:55

    Exactement mantra. Ceux qui imaginent que le low cost permet d'avoir une BMW pour le prix d'une Logan sont des gros naïfs!On a beau être en crise, ça devient insupportable cette mode de tout tirer vers le bas.

  • zzzle le jeudi 17 jan 2013 à 12:30

    Que choisir ferait mieux de s'occuper des plans sociaux , des delocalisations, des fermetures d'usines , dans ces domaines c'est le silence .

  • mantra00 le jeudi 17 jan 2013 à 12:29

    «Le low-cost a toute sa place à condition qu'il ne soit pas synonyme d'un service rendu au rabais. Il ne faut pas que le low-cost se fasse au détriment de la qualité» Non mais, ils croient quoi? La qualité à un prix, et c'est pas celui du low-cost. Personne ne vient accuser DACIA d'avoir une moins bonne qualité qu'AUDI...