L'UEFA refuse de rendre hommage aux victimes d'Orlando

le
0
L'UEFA refuse de rendre hommage aux victimes d'Orlando.
L'UEFA refuse de rendre hommage aux victimes d'Orlando.

Alors que les hommages aux victimes des attentats d'Orlando fleurissent un peu partout dans le monde, l'UEFA a fait savoir qu'elle refusait de rendre hommage aux 50 morts de la pire tuerie des États-Unis depuis le 11 septembre 2001. Pour justifier son choix, l'instance sportive explique à Marianne qu'« il y a malheureusement des événements tragiques qui se déroulent presque quotidiennement partout dans le monde » et qu'« il serait tout simplement irréaliste de rendre hommage à toutes les victimes ».

À France Info, l'UEFA a confirmé cette décision, tout en détaillant les modalités de son règlement : « En règle générale, dans les compétitions de l'UEFA, des hommages (minute de silence, brassards noirs) sont rendus aux victimes d'événements tragiques qui sont soit liés au football directement, soit à l'une des équipes participantes ou au pays organisateur. »

Une minute de silence dans les fan-zones

Et d'évoquer quelques exceptions à l'instar « des événements tragiques de grande ampleur ayant conduit à la mort de milliers de personnes, comme des catastrophes naturelles ». L'UEFA avait ainsi rendu hommage aux victimes des attentats du World Trade Center en 2001, mais aussi aux personnes décédées dans le tremblement de terre au Japon, en mars 2011. La confédération tient toutefois à assurer qu'elle « condamne fermement toute sorte de violence, y compris les attaques d'Orlando, et...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant