L'UEFA poursuivra les sites illégaux de revente de billets

le
0

Jean-François Vilotte, avocat de l'UEFA, a expliqué mardi à l'Agence France Presse que la Confédération européenne attaquerait en justice tous les sites qui revendraient illégalement des billets pour les matchs de l'Euro 2016.

Encore un message de fermeté de l’UEFA avant l’Euro 2016. Jean-François Vilotte a expliqué mardi à l’Agence France Presse que la Confédération européenne poursuivrait en justice, et en référé si nécessaire, tous les sites revendant illégalement des billets pour les matchs de l’Euro 2016. « Personne n'a le droit de proposer des billets hormis l'organisateur, a soufflé l’avocat mandaté sur le sol français par l’UEFA, qui a engagé d’autres conseils dans divers pays européens. Nous allons attaquer tous les sites de revente illicite par toutes les voies procédurales offertes, au civil ou au pénal. »

Ouverture de la plate-forme légale mercredi

Me Vilotte a précisé les raisons d’une éventuelle attaque en justice, qui pourrait concerner une dizaine de sites au titre du viol des droits d’exploitation. « Il faut mettre en garde les consommateurs qui souhaiteraient se procurer des billets sur ces sites contre deux risques : d'abord les sites vendent des billets qu'ils n'ont pas, car personne n'a encore reçu de contremarque. Les acheteurs risquent donc de ne jamais rien recevoir et, s'ils reçoivent quelque chose, de ne pas pouvoir entrer dans le stade. » Pour rappel, l’UEFA ouvrira mercredi à midi sa plate-forme de revente légale de billets, où ceux qui ont obtenu des places lors des différentes phases de ventes pourront les remettre en circulation à leur valeur faciale.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant