L'UE vérifie si la Russie a violé un embargo européen

le
1
 (Actualisé avec réaction) 
    BRUXELLES/STRASBOURG, 23 novembre (Reuters) - L'Union 
européenne vérifie si des navires russes ont livré du kérosène à 
la Syrie en transitant par les eaux territoriales 
communautaires, a déclaré mercredi un responsable européen en 
réaction à une information diffusée la veille par Reuters. 
    Un texte européen adopté il y a deux ans interdit les 
livraisons à la Syrie de kérosène en provenance de l'Union 
européenne, que le carburant soit ou non originaire du bloc. 
    Priée de commenter cette information, la source a indiqué 
sans autres précisions que l'UE était au courant et agissait à 
ce propos.  
    Une députée européenne néerlandaise a demandé mercredi à la 
Haute Représentante de la diplomatie de l'UE, Federica 
Mogherini, si une enquête pouvait être ouverte. 
    Au moins deux navires battant pavillon russe ont effectué 
ces livraisons en passant par Chypre, a dit l'une des sources à 
Reuters en précisant que les acheminements ont considérablement 
augmenté en octobre.   
    Une autre source indique que les navires ont fait escale 
dans des ports chypriotes et grecs avant de gagner la Syrie. 
    Dans une question prioritaire écrite adressée à Federica 
Mogherini, la députée Marietje Schaake, appartenant au parti 
démocratique néerlandais, a interrogé mercredi la Haute 
Représentante de l'UE pour les affaires étrangères sur ses 
intentions concernant cette affaire. 
    "La Haute Représentante va-t-elle lancer une enquête sur les 
circonstances dans lesquelles deux Etats membres de l'UE ont agi 
et est-ce que cela contrevient aux règlements du Conseil de l'UE 
?", demande la députée néerlandaise. 
    Le ministère chypriote des Affaires étrangères a indiqué que 
les autorités n'avaient autorisé aucun tanker russe à accoster 
dans l'un des ports de l'île. 
    Le ministère grec des Affaires étrangères a renvoyé les 
questions sur cette affaire au ministère des Affaires maritimes. 
 
 (Gabriela Baczynska et Alissa de Carbonnel; Pierre Sérisier et 
Jean-Stéphane Brosse pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • delapor4 il y a une semaine

    L'UE commet un génocide contre le peuple syrien... et les Européens que nous sommes s'en f.outent !!!