L'UE va prolonger de 18 mois l'autorisation du glyphosate

le
1
 (Actualisé avec des sources §5) 
    BRUXELLES, 28 juin (Reuters) - La Commission européenne va 
prolonger de 18 mois d'ici fin juin l'autorisation de vente du 
glyphosate, un herbicide présent notamment dans le Roundup de 
Monsanto  MON.N  et largement utilisé dans l'agriculture et le 
jardinage, a annoncé mardi le commissaire européen à la Santé. 
    "La Commission va respecter son obligation juridique. Nous 
savons très bien que nous avons une date butoir au 30 juin. Nous 
allons adopter une prolongation de 18 mois pour le glyphosate", 
a dit Vytenis Andriukaitis lors d'une conférence de presse. 
    L'autorisation actuelle de commercialiser dans l'UE ce 
produit controversé expire le 30 juin. Sans cette prolongation, 
les industriels auraient eu six mois pour retirer cette 
substance de leurs produits. 
    Les conclusions contradictoires des scientifiques sur le 
caractère cancérigène du glyphosate ont dressé l'industrie 
chimique et certains cultivateurs contre les écologistes et des 
associations de consommateurs.     
    Selon des sources proches de la CE, une procédure écrite a 
été instaurée mardi et son adoption devrait être finalisée 
mercredi. 
    En raison des réticences de certains dirigeants européens, 
notamment français, la Commission europénne n'est pas parvenue à 
obtenir une prolongation de l'autorisation pour une durée de 15 
ans et c'est pourquoi elle a ensuite privilégié une prolongation 
provisoire le temps d'obtenir de nouvelles études scientifiques. 
 
 (Philip Blenkinsop; Bertrand Boucey pour le service français, 
édité par Wilfrid Exbrayat) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • fdha le mardi 28 juin 2016 à 19:09

    vilains!la ROYALE,bien connue pour ses "idées" avait prevenu que non,c'était non!on pâsserait outre les "souhaits"du poireau au chignon brun,comme ça,sans façon?INSENSé!c'est ki qui est le cheick,ici,en France? je vous le demande...