L'UE surveillera mieux monnaies virtuelles et paiements anonymes

le
0

BRUXELLES, 19 novembre (Reuters) - L'Union européenne (UE) compte surveiller plus étroitement les monnaies virtuelles et les paiements anonymes effectués en ligne et par le biais de cartes prépayées afin d'endiguer le financement du terrorisme, montre un projet de document dont Reuters a eu connaissance. Les ministres de l'Intérieur et de la Justice de l'UE se réuniront vendredi à Bruxelles pour une réunion de crise convoquée à la suite des attentats de Paris vendredi dernier. Ils recommanderont à la Commission européenne (CE) de proposer des mesures pour "renforcer les contrôles des méthodes de paiement non bancaires comme les paiements anonymes et électroniques et les monnaies virtuelles, ainsi que les transferts d'or et de métaux précieux par des cartes prépayées", est-il écrit dans un projet de conclusions de la réunion. Le bitcoin, la monnaie virtuelle la plus courante, est employée pour transférer rapidement et anonymement de l'argent n'importe où dans le monde via internet et sans vérification d'une tierce partie. Les paiements anonymes peuvent se faire également par le biais de cartes de débit prépayées achetées en magasin. Les ministres veulent aussi "combattre plus efficacement le commerce illicite de biens culturels", énonce le projet de document. (Francesco Guarascio, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Angrand)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant