L'UE sanctionne quatre équipementiers automobiles

le
0
L'UE SANCTIONNE QUATRE ÉQUIPEMENTIERS AUTOMOBILES
L'UE SANCTIONNE QUATRE ÉQUIPEMENTIERS AUTOMOBILES

BRUXELLES (Reuters) - La Commission européenne a annoncé mercredi avoir infligé des amendes d'un montant total de 141,8 millions d'euros à des équipementiers automobiles pour entente illicite sur les prix de systèmes de câblage.

Ces sanctions seront vraisemblablement les premières d'une série pour le secteur dans la mesure où plusieurs équipementiers font l'objet d'investigations pour entente présumée sur les prix de composants allant des ceintures de sécurité aux roulements à billes en passant par les systèmes de climatisation.

De lourdes amendes ont déjà sanctionné des équipementiers automobiles aux Etats-Unis et au Japon.

Dans le dossier européen, les entreprises mises à l'amende sont Yazaki, sa filiale S-Y Systems Technologies, Furukawa Electric et Leoni. Sumitomo Electric, qui avait également participé à ce cartel, n'a pas été sanctionné car il a coopéré avec les autorités.

Yazaki, numéro un mondial des faisceaux de fils électriques, devra s'acquitter de l'amende la plus forte, de 125,3 millions d'euros, sa filiale devra débourser 11 millions d'euros, Furukawa quatre millions et Leoni 1,38 million.

Reuters avait annoncé cette décision de l'exécutif européen le 5 juillet.

La CE précise que les composants concernés par l'existence d'un tel cartel de 2000 à 2009 ont été vendus à Toyota, Honda, Nissan et Renault.

"De telles ententes peuvent nuire à la compétitivité de l'industrie automobile et gonfler artificiellement les prix pour les acheteurs finaux de voitures", a dit le commissaire européen à la Concurrence, Joaquin Almunia.

Les amendes infligées ont été réduites de 10%, les sociétés incriminées ayant reconnu les faits et accepté de régler le litige par voie de transaction, précise la Commission.

Robert-Jan Bartunek et Foo Yun Chee, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Angrand

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant