L'UE respectera l'accord de libre-échange avec le Maroc

le
1
    BRUXELLES, 7 février (Reuters) - L'Union européenne a promis 
mardi de maintenir les termes d'un accord de commerce agricole 
avec le Maroc que les autorités marocaines considéraient comme 
menacé par une décision de la Cour de justice de l'UE rendue en 
décembre. 
    Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker 
et la représentante de la diplomatie européenne Federica 
Mogherini ont pris cet engagement auprès du vice-ministre 
marocain des Affaires étrangères Nasser Bourita en visite à 
Bruxelles. 
    Le gouvernement marocain avait menacé de rompre ses 
relations économiques avec l'Union européenne si cet accord 
était remis en cause. 
    "Les mesures appropriées seront prises lorsqu'il sera 
nécessaire de garantir l'application de l'accord de 
libre-échange pour les produits agricoles manufacturés et les 
produits de la pêche entre l'Union européenne et le Maroc", 
précise un communiqué de l'UE. 
    Un responsable européen a précisé que l'Union n'avait pas 
modifié sa position malgré l'arrêt rendu en décembre par la CJUE 
qui estimait que l'accord entre Rabat et Bruxelles sur le 
commerce des produits de l'agriculture et de la pêche ne 
s'appliquait pas à la région du Sahara occidental. 
    Cette région est contrôlée par le Maroc depuis 1976 après le 
départ de l'Espagne, alors puissance coloniale. 
     
     
 
 (Robin Emmott; Pierre Sérisier pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7097610 le mardi 7 fév 2017 à 17:45

    la ruine des paysans européens importe peu aux fonctionnaires à 10 ou 15 k€ mensuels...