L'UE reproche à Israël de s'approprier des terres en Cisjordanie

le
0
    BRUXELLES, 17 mars (Reuters) - L'Union européenne a reproché 
jeudi à Israël sa décision de s'approprier de vastes terrains en 
Cisjordanie occupée, près de la mer Morte et de la ville 
palestinienne de Jéricho. 
    "La décision d'Israël(...)constitue une mesure de plus qui 
risque de saper la viabilité d'un futur Etat palestinien et, par 
conséquent, jette un doute sur l'engagement d'Israël en faveur 
d'une solution à deux Etats", a déclaré l'UE dans un communiqué. 
    Mercredi, la France avait exprimé sa "vive préoccupation" 
concernant cette décision d'appropriation de terrains. (voir 
 )  
    Selon le mouvement israélien "La Paix Maintenant", qui 
scrute les annexions et les implantations dans les territoires 
occupés, ces terrains représentent 234 hectares. Il s'agirait de 
la plus importante confiscation foncière depuis deux ans. (voir 
 ) 
 
 (Robin Emmott; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant