L'UE propose cinq millions d'euros pour les ex-MoryGlobal

le
0

PARIS (Reuters) - La Commission européenne a annoncé jeudi proposer une somme de 5,1 millions d'euros pour aider au reclassement de plus de 2.100 anciens salariés du transporteur MoryGlobal, placé en redressement judiciaire en mars 2015.

En réponse à une demande de la France, la Commission européenne a proposé de mobiliser le Fonds européen d'ajustement à la mondialisation (FEM) pour aider 2.132 anciens travailleurs de l'entreprise.

"Le FEM rendra la transition de ces travailleurs en France vers de nouveaux emplois plus facile et plus rapide, en les aidant à adapter leurs compétences aux exigences du futur emploi dans leur région ou plus loin", a souligné dans un communiqué la commissaire à l'Emploi et aux Affaires sociales Marianne Thyssen.

La somme fournie par le FEM s'inscrira dans un programme d'aide d'un coût estimatif total de 8,5 millions d'euros. Cette proposition de l'exécutif européen va être soumise au Parlement européen et au conseil des ministres de l'UE pour validation, précise la Commission dans son communiqué.

Les licenciements provoqués par la liquidation de MoryGlobal se sont ajoutés aux 2.800 licenciements lors du démantèlement l'année précédente de l'ex-Mory-Ducros, dont elle était issue. Il s'agit du plus grand sinistre social en France depuis la faillite de Moulinex au début des années 2000.

(Myriam Rivet, édité par Henri-Pierre André)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant