L'UE promet d'accroître sa coopération avec la Tunisie

le
0

(Avec déclarations de Tusk, Renzi) BRUXELLES, 20 mars (Reuters) - Les dirigeants de l'Union européenne ont décidé vendredi d'accroître leur coopération avec la Tunisie, à la suite de l'attaque contre le musée du Bardo, qui a coûté la vie à 20 touristes étrangers mercredi et porté un coup aux espoirs de redressement économique du pays. "L'Union européenne et ses Etats membres vont intensifier leur coopération avec la Tunisie pour contrer cette menace terroriste commune, renforcer la prometteuse démocratie tunisienne et seconder le pays dans son développement économique et social", peut-on lire dans un communiqué des chefs d'Etat et de gouvernement des Vingt-Huit réunis à Bruxelles. Le groupe Etat islamique a revendiqué cette attaque et le gouvernement tunisien a déclaré que les deux assaillants, tués par la police, s'étaient entraînés dans un camp djihadiste en Libye. "Les événements au sud de la Méditerranée sont dangereux pour l'Europe", a déclaré le président du Conseil européen Donald Tusk lors d'une conférence de presse. "Nous devons tout faire pour stabiliser la situation en Tunisie. On ne peut pas dire que la Tunisie est déstabilisée après cette attaque terroriste, mais le risque est à l'évidence que la Tunisie devienne la prochaine étape d'activité et de violence pour les activistes de l'Etat islamique", a-t-il dit. Donald Tusk souhaite se rendre avec la Haute Représentante de l'UE pour la politique étrangère Federica Mogherini en Tunisie, à Malte et en Italie à la fin mars. Le président du Conseil Matteo Renzi a estimé que l'Europe devait concentrer davantage son attention sur la Méditerranée. "Ce sera très important d'aider la Tunisie également sur le plan économique, afin que le pays puisse faire face à l'impact négatif sur le secteur touristique et sur le PIB", a-t-il dit. Les dirigeants européens ont également réaffirmé leur soutien aux efforts des Nations unies pour trouver une solution diplomatique à la crise en Libye. (Alastair Macdonald, Adrian Croft; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant