L'UE prolonge ses sanctions contre Viktor Ianoukovitch

le
0

BRUXELLES, 5 mars (Reuters) - L'Union européenne a annoncé jeudi l'extension pour un an du gel des avoirs de l'ancien président ukrainien Viktor Ianoukovitch, soupçonné d'avoir détourné des fonds publics quand il était au pouvoir. Au total, 22 personnes ont été sanctionnées l'an dernier par l'UE dans ce dossier. Pour quatre d'entre elles, les sanctions ne seront pas prolongées, les enquêtes menées n'ayant pas permis de rassembler de preuves suffisantes. L'identité de ces quatre personnes sera révélée vendredi. Selon l'actuel Premier ministre ukrainien, Arseni Iatseniouk, Ianoukovitch, chassé en février 2014, aurait détourné 37 milliards de dollars. Les sanctions sont également reconduites pour Mikola Azarov, qui était son Premier ministre. Sur les 18 personnes toujours visées par les sanctions européennes, 14 voient ces mesures prolongées pour douze mois et les quatre autres pour trois mois. Leurs noms seront publiés vendredi dans le Journal officiel de l'UE. (Adrian Croft et Alastair Macdonald; Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant