L'UE prolonge ses sanctions contre 3 proches de Ianoukovitch

le , mis à jour à 15:53
0

BRUXELLES, 6 juin (Reuters) - L'Union européenne a renouvelé ses sanctions contre trois personnes soupçonnées par l'Ukraine de détournement de fonds publics sour l'ancien président Viktor Ianoukovitch, renversé en février 2014, indique samedi le journal officiel de l'UE. Ce gel des avoirs, qui expirait samedi, concerne l'ancienne ministre de la Justice Olena Loukach, l'ancien ministre de l'Education et des Sciences Dmitro Tabachnyk et un homme d'affaires, Serhiy Kliouyev, frère de l'ancien chef de cabinet de Ianoukovitch. Il s'appliquera aux deux anciens ministres jusqu'au 6 mars 2016 et à Kliouyev jusqu'au 6 octobre 2015. L'actuel gouvernement ukrainien accuse Ianoukovitch, qui vit en exil en Russie, d'avoir dérobé au Trésor ukrainien, avec son entourage, plus de 30 milliards de dollars pendant ses quatre années au pouvoir. L'ancien président, son fils aîné et ses deux derniers Premiers ministres figurent sur une liste de 14 individus visés par un gel des avoirs de l'UE jusqu'en mars 2016. Loukach, Tabachnyk et Kliouyev étaient jusqu'ici traités à part car l'Ukraine n'avait pas formellement engagé de procédures judiciaires à leur encontre. (Philip Blenkinsop; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant