L'UE place le Hezbollah sur la liste noire du terrorisme

le
0
VIDÉO - La décision unanime des Européens ne vise que la seule branche militaire du mouvement chiite libanais piloté par l'Iran.

L'Union européenne engage un virage politique au Proche-Orient: à l'unanimité, les Vingt-Sept ont inscrit la branche militaire du Hezbollah sur la «liste noire» européenne des organisations terroristes, une sanction décidée après l'implication du groupe armé dans un attentat meurtrier en Bulgarie et son engagement dans la guerre civile ­syrienne aux côtés de Bachar el-Assad.

La décision, prise lundi à l'unanimité des vingt-sept ministres des Affaires étrangères, est une décision politique. Londres la poussait depuis des mois, en réclamant «un message clair» des Européens lorsque le terrorisme frappe sur leur sol. Le ralliement de Paris et de ­Berlin a accéléré la dynamique. La sanction, pourtant, ne va pas aussi loin que celle déjà appliquée par les États-Unis, Israël et les Pays-Bas à l'ensemble du mouvement chiite allié de ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant