L'UE ordonne le remboursement à l'Etat d'aides à Mory-Ducros

le
0

PARIS, 6 novembre (Reuters) - La Commission européenne a annoncé vendredi que les aides versées par l'Etat français à Mory-Ducros et son successeur MoryGlobal étaient incompatibles avec les règles de la concurrence et devaient être remboursées par le transporteur, placé en liquidation judiciaire en mars. Ce soutien a "procuré un avantage économique indu à MoryGlobal et Mory-Ducros contraire aux règles (de l'Union européenne, NDLR) en matière d'aides d'Etat", peut-on lire dans un communiqué de la Commission. L'institution fait référence à un prêt de 17,5 millions d'euros accordé en février 2014 et à la prise en charge de mesures d'accompagnement des salariés licenciés. L'Etat devra faire inscrire les sommes à recouvrer au passif de l'entreprise, poursuit le communiqué. La liquidation de MoryGlobal s'est traduite par le licenciement de 2.150 salariés, un chiffre qui s'est ajouté aux 2.800 licenciements lors du démantèlement de Mory-Ducros en 2014. Il s'agit du plus grand sinistre social en France depuis la faillite de Moulinex au début des années 2000. (Simon Carraud, édité par Jean-Baptiste Vey)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant