L'UE exige la libération d'un Estonien condamné en Russie

le
0

BRUXELLES, 19 août (Reuters) - L'Union européenne a demandé mercredi la libération immédiate d'un membre de la police estonienne condamné mercredi par la justice russe à quinze ans de travaux forcés pour espionnage. Bruxelles considère qu'Eston Kohver a été enlevé le 5 septembre dernier par des agents russes en Estonie. "L'enlèvement de M. Kohver et sa détention illégale en Russie constituent une violation claire du droit international", dit Federica Mogherini, porte-parole de la diplomatie européenne, dans un communiqué. "M. Kohver a été privé du droit à un procès équitable: il n'y pas eu d'audience publique, le consul estonien n'a pas été autorisé à assister aux audiences et M. Kohver a été privé de l'assistance judiciaire adéquate. "L'UE continue à appeler la Fédération de Russie à respecter ses obligations internationales, à libérer immédiatement M. Kohver et à garantir son retour sain et sauf en Estonie", ajoute-t-elle. Selon les services de sécurité russes, Eston Kohver avait sur lui un pistolet Taurus avec ses munitions, 5.000 euros en liquide, du matériel d'écoute et des documents qui prouveraient qu'il menait une mission de renseignement. (Alastair Macdonald, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant