L'UE étend sa liste de sanctions après les référendums en Ukraine

le
3
L'UE ÉTEND SA LISTE DE SANCTIONS APRÈS LES RÉFÉRENDUMS EN UKRAINE
L'UE ÉTEND SA LISTE DE SANCTIONS APRÈS LES RÉFÉRENDUMS EN UKRAINE

BRUXELLES (Reuters) - L'Union européenne a annoncé lundi soir que le Premier secrétaire général adjoint de la présidence russe, Viatcheslav Volodine, figurait parmi les nouvelles personnalités russes sanctionnées après les référendums d'autodétermination organisés dimanche dans l'est de l'Ukraine.

Deux sociétés - de Crimée - figurent pour la première fois sur la liste des sanctionnés. Il s'agit de PJSC Tchernomorneftegaz et de Feodossia.

Parmi les 13 personnes ajoutées à la liste noire de l'Union européenne qui verront les avoirs qu'elles posséderaient dans l'Union européenne gelés et qui ne pourront obtenir de visa figurent aussi le chef des forces parachutistes Vladimir Chamanov.

(Adrian Croft; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dupon666 le mardi 13 mai 2014 à 00:51

    heureusemenr qu'alvaro est là pour donner des infos serieuses et sourcées...

  • alvaro71 le lundi 12 mai 2014 à 23:57

    les Ukrainiens de l'Est ??????? Il faut se mettre au parfum l'ami, ce sont les Pro Russes et Russes qui ont organisé le referendum

  • v.boissi le lundi 12 mai 2014 à 23:49

    C'est les ukrainiens de l'est qui organisent un référendum, et c'est les Russes qui trinquent.Les sanctions, elles sont risibles