L'UE envisage d'acheminer par avion un petit nombre de réfugiés

le
0
    BRUXELLES, 1er décembre (Reuters) - La Commission européenne 
met au point un projet visant à acheminer dans l'Union 
européenne un nombre limité de réfugiés par avion directement de 
Turquie, ont déclaré mardi des responsables de l'UE. 
    Cette annonce intervient dans la foulée de l'accord 
intervenu ce week-end, par lequel Ankara s'engage à contribuer 
aux efforts visant à endiguer le flux de migrants. 
    La Commission présentera une proposition avant le sommet 
européen prévu les 17 et 18 décembre, au cours duquel elle fera 
l'objet de discussions. 
    Les réfugiés pourraient être acheminés directement par 
avion, à partir de Turquie mais aussi du Liban et de Jordanie, 
vers des pays de l'UE volontaires pour adhérer à ce plan de 
répartition. A eux trois, Turquie, Liban et Jordanie hébergent 
plusieurs millions de réfugiés syriens chassés par les combats 
de la guerre civile depuis 2011. 
    "Ce sera une coalition des bonnes volontés", a déclaré un 
responsable européen, tout en reconnaissant que le nombre de 
pays de l'UE prêts à participer n'était pas encore connu, sans 
parler du nombre de réfugiés concernés. 
    En marge du sommet turco-européen qui s'est tenu dimanche à 
Bruxelles, huit pays de l'UE ont discuté de leur participation à 
ce projet. L'Allemagne passe pour en être le plus chaud 
partisan. Les dirigeants belge, néerlandais, luxembourgeois, 
autrichien, suédois, finlandais et grec ont aussi pris part aux 
discussions sur cette proposition; la France, elle, pourrait à 
son tour rejoindre ce groupe. 
    Depuis le début de l'année, quelque 887.000 migrants ont 
atteint les rivages européens, soit quatre fois plus que pour 
l'ensemble de 2014, selon les chiffres des Nations unies. 
 
 (Francesco Guarascio; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant