L'UE doit imposer davantage les multinationales du numérique-Hollande

le
1
    PARIS, 30 août (Reuters) - La France propose, en vue du 
sommet de l'Union européenne post-Brexit du 16 septembre à 
Bratislava, la mise en place de mesures européennes pour imposer 
davantage les grandes multinationales du numérique, a déclaré 
mardi François Hollande.  
    Il faut agir "pour que nous puissions lutter ensemble contre 
le dumping social et fiscal et pouvoir aller plus loin pour 
faire payer l'impôt aux grandes multinationales du numérique", a 
dit le chef de l'Etat français lors d'un discours aux 
ambassadeurs à Paris. 
    Ces multinationales "viennent ici nourrir de la valeur, 
parfois la capter, sans jamais restituer le bénéfice que ces 
grandes sociétés constituent dans les pays où justement cette 
richesse a été créée", a-t-il souligné.  
    Les ministres des Finances de l'Union européenne se sont 
entendus sur un ensemble de règles permettant aux Vingt-Huit 
d'échanger des informations sur la situation fiscale des 
entreprises multinationales. 
    Elles sont censées contraindre les grandes entreprises à 
publier dans tous les pays de l'UE où elles sont présentes les 
informations relatives à leur chiffre d'affaires, leur bénéfice 
et leurs impôts. 
 
 (Marine Pennetier, Elizabeth Pineau et Jean-Baptiste Vey, édité 
par Sophie Louet) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M940878 il y a 3 mois

    mais tous les pays ne taxent pas à mort comme les socialistes français