L'UE doit être intransigeante face aux manoeuvres britanniques-Juncker

le
1
    PARIS, 7 octobre (Reuters) - Les Européens doivent être 
intransigeants face aux manoeuvres du Royaume-Uni pour tenter de 
contourner la libre circulation des personnes tout en conservant 
les avantages de l'Union, a déclaré vendredi le président de la 
Commission européenne. 
    "Il doit être évident que si le Royaume-Uni veut avoir un 
libre accès au marché intérieur, que toutes les règles et toutes 
les libertés (...) doivent être intégralement respectées. On ne 
peut pas être un pied dedans et un pied dehors", a déclaré 
Jean-Claude Juncker lors d'un colloque à Paris pour les 20 ans 
de l'Institut Jacques Delors.      
    "Sur ce point, nous devons être intransigeants", a-t-il 
ajouté.  
    La Première ministre Theresa May vient d'annoncer que  
Londres entamerait avant mars 2017 les négociations conduisant à 
sa sortie de l'Union européenne, décidée par référendum en juin 
dernier.  
    "Je vois les manoeuvres, le Royaume-Uni, son gouvernement, 
les milieux qui sont proches de lui sont déjà en train 
d'expliquer aux industriels du continent que oui, il faudra que 
les relations soient le plus paisibles possible. Oui. Qu'elles 
soient le plus amicales possible. Oui. Mais il ne faudrait pas 
que des pans entiers de l'industrie européenne s'engagent  dans 
des pourparlers secrets, dans des chambres noires, rideaux 
tirés, avec les envoyés du gouvernement britannique", a ajouté 
Jean-Claude Juncker.  
 
 (Jean-Baptiste Vey, édité par Yann Le Guernigou) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4369955 il y a 2 mois

    Et bien si ! Mr Juncker : ce que vous appelez "un pied dedans et un pieds dehors" c'est le principe de l'europe à la carte avec les Etats nations démocratiques au dessus de l'Europe (et non pas en dessous comme vous le voudriez). C'est la seule construction européenne démocratique et viable et dans l’intérêt de tous les pays qui la composent.