L'UE dépose plainte contre la Russie à l'OMC

le
0
Bruxelles dénonce, devant l'Organisation mondiale du commerce, les taxes imposées sur les voitures importées dont sont exempts les constructeurs russes.

Le feu couvait ­depuis des mois. Mardi, l'Union européenne a annoncé qu'elle portait plainte devant l'Organisation mondiale du commerce (OMC). Il s'agit de la première plainte déposée par Bruxelles contre Moscou à Genève, depuis l'entrée de la Russie à l'OMC, il y a un an.

Le différend avec la Russie porte sur la taxe sur le recyclage des ­voitures importées. Cette taxe, qui peut aller de 420 euros à 17.200 euros, selon l'âge des véhicules, a été instaurée en septembre 2012 et doit «améliorer la ­protection de l'environnement», plaidait en mars dernier le premier ministre Dmitri Medvedev.

Mais elle ne s'applique pas aux constructeurs russes, ce qui constitue une «discrimination», a rappelé mardi le commissaire européen en charge du Commerce, Karel De Gucht. Elle représente un montant annuel de 1,3...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant