L'UE demande à Moscou de relâcher un policier estonien

le
0

BRUXELLES, 11 septembre (Reuters) - L'Union européenne a exigé jeudi que Moscou libère immédiatement un membre des forces de sécurité estoniennes enlevé la semaine dernière à la frontière et conduit de force en Russie, selon Tallinn. D'après le FSB, les services de sécurité russes, l'agent estonien, Eston Kohver, a été arrêté en territoire russe et doit être considéré comme un espion. ID:nL5N0R645U "Nous sommes préoccupés par l'enlèvement le 5 septembre du policier estonien Eston Kohver par les services de sécurité russes, en territoire estonien, près de la frontière russe", a dit un porte-parole de l'UE, qui a dénoncé une violation du droit international et du principe de l'inviolabilité des frontières internationales. Selon le FSB, Kohver avait sur lui un pistolet Taurus avec ses munitions, 5.000 euros en liquide, du matériel d'écoute et des documents qui prouveraient qu'il menait une mission de renseignement. (Adrian Croft, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant