L'UE débat d'une aide de 3 mds à la Turquie sur les réfugiés-Merkel

le
1

BRUXELLES, 16 octobre (Reuters) - L'Union européenne envisage de débloquer une aide d'environ trois milliards d'euros à la Turquie pour l'aider à garder les réfugiés syriens sur son sol et les empêcher d'affluer en Europe, a déclaré vendredi Angela Merkel. S'exprimant lors d'un sommet de l'UE consacré notamment à la coopération avec Ankara sur cette question des réfugiés, la chancelière allemande a ajouté que les dirigeants européens étaient convenus de relancer le processus d'adhésion de la Turquie à l'UE et d'ouvrir de nouveaux chapitres de discussions. Ils n'ont toutefois pas encore décidé quels chapitres seraient ouverts. Angela Merkel a souligné que la Turquie avait déjà dépensé plus de sept milliards d'euros pour l'accueil de plus de deux millions de réfugiés syriens sur son sol et qu'elle n'avait reçu qu'un milliard d'euros d'aide extérieure. Cela ferait donc sens que l'UE fournisse une contribution équivalente dans les années à venir, a-t-elle jugé. Aucun montant n'a toutefois été arrêté et beaucoup dépendra des mesures concrètes mises en oeuvre par les deux parties, a-t-elle dit. (Paul Taylor; Bertrand Boucey pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • charleco le vendredi 16 oct 2015 à 09:40

    on trouve de l'argent pour aider un pays qui soutient les islamistes et on n'en trouve pas pour la sécu et les retraites. On emprunte pour donner à la Turquie. Qu'elle s'adresse à la CIA : ils ont de l'argent pou financer les islamistes.