L'UE condamne l'escalade de violence en Ukraine et cible Moscou

le
0

BRUXELLES, 27 janvier (Reuters) - Les chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union européenne ont demandé mardi à leurs ministres des Affaires étrangères d'envisager des mesures appropriées contre la Russie, y compris de nouvelles sanctions, en réponse à l'intensification des combats en Ukraine. Les chefs de la diplomatie se réuniront jeudi à Bruxelles. "Nous exprimons notre inquiétude face à l'aggravation de la situation sécuritaire et humanitaire dans l'est de l'Ukraine. Nous condamnons le meurtre de civils durant le bombardement aveugle de la ville de Marioupol le 24 janvier", déclarent les dirigeants des Vingt-Huit dans une rare déclaration commune. "Nous relevons des preuves d'un soutien persistant et croissant donné par la Russie aux séparatistes, qui met en évidence la responsabilité de la Russie. Nous exhortons la Russie à condamner les actions des séparatistes et à appliquer les accords de Minsk", dit le texte. "Nous demandons au prochain Conseil des Affaires étrangères d'évaluer la situation et d'envisager toute action appropriée, en particulier de nouvelles mesures restrictives, pour obtenir une mise en oeuvre rapide et complète des accords de Minsk." Le protocole de Minsk, signé en septembre dernier, définit douze mesures à appliquer pour sortir du conflit dans l'est de l'Ukraine, qui a fait plus de 5.000 morts depuis avril. (Jan Strupczewski; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant