L'UE autorise le rachat d'Office Depot par Staples

le
0
 (Actualisé avec les propos de Stapes) 
    BRUXELLES, 10 février (Reuters) - La Commission européenne a 
accordé mercredi son feu vert au projet de rachat du groupe 
américain de fournitures de bureau Office Depot  ODP.O  par son 
compatriote et concurrent Staples  SPLS.O  pour 6,3 milliards de 
dollars (5,6 milliards d'euros), ce dernier s'étant engagé à 
vendre une partie des actifs européens de son concurrent plus 
petit.  
    Les cessions promises concernent les activités de 
distribution contractuelle d'Office Depot en Europe et 
l'ensemble de ses activités en Suède.     
    "La Commission a conclu que les engagements supprimaient 
totalement le chevauchement entre les parties à la concentration 
sur l'ensemble des marchés pour lesquels elle avait des 
craintes, garantissant ainsi la persistance d'une solution de 
rechange importante sur ces marchés fortement concentrés", 
explique-t-elle dans un communiqué. 
    La Commission fédérale du Commerce des Etats-Unis (FTC) 
avait annoncé début décembre le dépôt d'un recours contre cette 
fusion de 6,3 milliards de dollars (5,5 milliards d'euros). 
  
    De son côté, Staples précise que le projet doit encore 
obtenir l'aval des autorités américaines et canadiennes et 
ajoute qu'il reste disposé à poursuivre les discussions avec la 
FTC. 
    La fusion a été approuvée en Australie, en Nouvelle-Zélande, 
en Chine et en Europe.    
 
 (Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid 
Exbrayat) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant