L'UE appelle la Russie à lever son embargo sur les légumes

le
0
Bruxelles hausse le ton face à Moscou qui a interdit les importations de légumes européens devant l'épidémie mortelle liée à une bactérie. Madrid réclame des dédommagements pour les pertes subies par son agriculture.

La bactérie mortelle à l'origine de 18 décès en Europe après consommation de légumes empoisonne désormais aussi les relations internationales. Alors que la Commission européenne a levé mercredi son avertissement concernant les concombres espagnols, soupçonnés dans un premier temps de véhiculer l'infection, Moscou a pris l'initiative jeudi de suspendre ses importations de légumes en provenance d'Europe, suscitant l'ire de Bruxelles.

«L'interdiction des importations de légumes frais, qui concerne tous les pays de l'Union européenne, prend effet ce (jeudi) matin», a déclaré le chef de l'agence russe de protection des consommateurs, Gennady Onishchenko. Les légumes déjà importés de l'UE «seront saisis dans toute la Russie», a-t-il ajouté. Estimant que les normes sanitaires étaient suivies en Russie avec plus de professionnalisme que dans l'UE, il a invité les Russes à acheter des produits locaux. L'épidémie «montre que la législation sanitaire européenne,

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant