L'UE annonce une mesure de soutien aux éleveurs de porcs

le
3
L'UE VA AIDER LES PRODUCTEURS DE PORC AFFECTÉS PAR L'EMBARGO RUSSE
L'UE VA AIDER LES PRODUCTEURS DE PORC AFFECTÉS PAR L'EMBARGO RUSSE

PARIS/BRUXELLES (Reuters) - Le commissaire européen à l'Agriculture, Phil Hogan, a annoncé dimanche l'instauration prochaine d'une aide au stockage du porc afin de relancer les cours, qui se sont effondrés depuis l'entrée en vigueur d'un embargo russe en janvier 2014.

Lors d'une visite au Salon de l'agriculture, à Paris, le commissaire irlandais a expliqué à des éleveurs que "l'outil le plus efficace" était l'ouverture d'une mesure de stockage privée sur les produits porcins, qu'il proposera mardi lors du Comité spécial agriculture (CSA).

"Je suis conscient des difficultés auxquelles sont confrontés les éleveurs de porcs. (...) Les producteurs doivent faire face à une situation particulièrement difficile en raison de l'embargo injustifié imposé par la Russie", a-t-il déclaré, selon des propos transmis à Reuters par son porte-parole.

Financer le stockage de produits porcins retirés du marché permettrait de faire remonter les cours et de stabiliser la situation financière des éleveurs.

La Russie a décrété un embargo en janvier 2014 sur le porc européen, à la suite de cas de fièvre porcine africaine en Lituanie et en Pologne.

Les éleveurs français chiffrent à quelque 500 millions d'euros leurs pertes financières en 2014.

Le ministre français de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, s'est félicité dans un communiqué de l'initiative européenne, qu'il demandait avec d'autres homologues de l'UE.

(Gus Trompiz et Foo Yun Chee, version française Sophie Louet)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • slivo le dimanche 22 fév 2015 à 18:49

    ce qui différencie l'islamiste du cochon, c'est que dans le cochon tout est bon !

  • sarestal le dimanche 22 fév 2015 à 18:46

    On pourrait créer des élevages intensifs dans le 93.

  • M7313387 le dimanche 22 fév 2015 à 18:31

    Quand on parle de porcs, je regarde toujours la photo... Pour savoir si l'on parle de l'assemblée nationale ou des vrais gorets...